Apollonius

mercredi 15 juin 2016
par  Goichot, François
popularité : 2%

APOLLONIUS de Perge, v. -262 à -200

Les coniques

« Avec Archimède et Euclide, ses prédécesseurs, Apollonius de Perge est l’une des trois figures les plus éminentes de l’âge d’or de la mathématique grecque hellénistique (...) L’ouvrage fondamental d’Apollonius est le traité des Coniques » (Micheline Decorps-Foulquier)

Contenu

Huit livres, dont seuls les sept premiers nous sont parvenus, les quatre premiers en grec et les trois autres dans une version arabe du IX° siècle traduite en latin au XVII° siècle.

Éditions

  • Édition grecque et latine : Apollonii Pergaei quae exstant cum commentariis antiquis. Edidit et latine interpretatus est, J.-L. Heiberg. Lipsiae, 1890-1893, 2 vol, in-8. Le volume II contient le commentaire d’Eutocius d’Ascalon sur les Coniques d’Apollonius.
  • Les coniques d’Apollonius. Œuvres traduites pour la première fois du grec en français avec une introduction et des notes, par Paul Ver Eecke. Bruges, 1923. Réédition Blanchard, Paris 1959. 1 vol.

Recherche des œuvres d’Apollonius, numérisées sur LiNuM

Études

  • L’angle de contingence chez Borelli. Commentaire du livre V des Coniques d’Apollonius, J. Itard, 1961. In Essais d’Histoire des Mathématiques, (Introduction historique et texte de Borelli). Réunis et introduits par Roshdi Rashed. Blanchard, Paris 1984, pp. 112-135

Recherche sur les mots-clés « Apollonius » et « histoire » dans Publimath

Sur la Toile aussi

  • Apollonius et le traité des Coniques, Micheline Decorps-Foulquier, sur Images des Maths
  • Apollonius et la tradition des coniques, Bernard Vitrac, sur CultureMATH

L’image illustrant cet article provient du site MacTutor.

15/6/16


Commentaires