Instituts de recherche sur l’enseignement des mathématiques

lundi 6 avril 2009
par  Webmaster IREM
popularité : 2%

Les IREM mettent à la disposition de tous les acteurs de l’enseignement des mathématiques ce nouveau portail pour leur permettre de faire progresser, de faire évoluer et de valoriser cet enseignement.

Présentation des missions et des moyens des IREM


Projet de programme de seconde 2009

Entre la mi-mars et le 15 mai 2009 a été lancée une consultation sur le projet de programme de seconde. Voici les commentaires de Jean-Pierre Kahane, membre de l’Académie des sciences et ancien président de la Commission de réflexion sur l’enseignement des mathématiques, sur le projet initial.

Un groupe inter-IREM a transmis ce texte le 15 mai : avis de l’ADIREM sur le projet de programme de seconde.

NB : plus rapide que l’éclair, le Ministère a proposé un nouveau projet dès le 18 mai.


Lettre ouverte de 33 sociétés savantes à M. Darcos (6 avril 2009)

Cette lettre lance un nouvel appel pour un véritable moratoire de la réforme dite de « mastérisation »

Elle a déjà été signée par 33 sociétés savantes et associations
représentant de nombreuses disciplines, dont l’ADIREM, et fait suite au communiqué de presse du 31 mars dernier.

Une première lettre de 55 sociétés savantes, envoyée au Ministre de l’éducation nationale le 12 mars 2009, est restée sans réponse. Réunie le 16 mars, l’Assemblée des directeurs d’IREM s’est jointe aux signataires de cette lettre.

Avis sur la formation et le recrutement des enseignants donné par le Comité scientifique des IREM

Le comité scientifique des IREM (Instituts de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques) rappelle que, dès sa réunion du 12 septembre 2008, il avait, sur la base de la compétence propre des IREM en matière de formation initiale et continue des enseignants, exprimé ses inquiétudes face aux projets de réforme de formation et de recrutement présentés par les ministères de l’EÉducation Nationale et de l’enseignement supérieur et de la Recherche.

Six mois plus tard, réuni le 20 mars 2009, considérant que la mise en place de ces réformes est impossible tant pour la rentrée 2009 dans les universités (« mastérisation ») que pour la session de concours de recrutement 2010, il demande le maintien à l’identique de l’ensemble des concours de la session 2010 :

  1. mêmes conditions de diplômes universitaires (licence et non master),
  2. structures de concours inchangées,
  3. maintien de l’année de formation professionnelle (PE2, PLC2, PLP2), en tant que fonctionnaires stagiaires en 2010-2011, pour les lauréats des concours 2010.

En ce qui concerne la réforme pour les années ultérieures, le comité scientifique des IREM insiste sur les deux points suivants :

  1. maintien d’une année de formation professionnelle rémunérée,
  2. mise en place d’une commission nationale regroupant l’ensemble des acteurs, qui devra proposer les nouvelles modalités de formation et recrutement des enseignants.

Avis pris à l’unanimité des membres du comité scientifique présents.

Version pdf de cet avis.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Instituts de recherche sur l’enseignement des mathématiques