Un travail sur le thème de la modélisation et de l’argumentation réalisé en 3ème au sein d’un parcours d’étude et de recherche en mathématiques sur le calcul de grandeurs inaccessibles

lundi 3 juin 2013
par  Dhérissard Sébastien
popularité : 3%

Guilhem Deulofeu de l’IREM de Marseille.

Présentation d’un travail co-disciplinaire (français, sciences-physiques et mathématiques).

C’est un travail sur le thème de la modélisation et de l’argumentation réalisé en 3ème au sein d’un parcours d’étude et de recherche en mathématiques sur le calcul de grandeurs inaccessibles. Ce travail débute en français par l’étude d’un texte sur la mesure de la Terre par Ératosthène à l’issue de laquelle les élèves réalisent des dessins illustratifs. Ces productions sont ensuite reprises en cours de sciences physiques où les différentes hypothèses relatives à la forme de la Terre évoquées dans le texte sont débattues et expérimentées pour aboutir à des modélisations scientifiques de la situation décrite dans ce texte.
Ces nouvelles productions sont ensuite approfondies en cours de mathématiques où les élèves doivent rechercher le raisonnement mathématique partiellement évoqué dans le texte et retrouver l’ensemble de la démarche d’Ératosthène. Ils sont ainsi amenés à réaliser diverses modélisations « mathématiques" pour retrouver les différentes étapes de cette démarche et à se lancer dans la recherche de relations entre la mesure des angles aigus d’un triangle rectangle et la mesure de ses côtés. Pour finir, les élèves doivent rédiger (en cours de français et en cours de mathématiques) le discours qu’Ératosthène aurait pu tenir devant les savants de la bibliothèque d’Alexandrie pour les convaincre de la validité de ses résultats.

PDF - 791.6 ko
AER-co-disciplinaire

Tous les documents dans le dossier compressé :

Zip - 13.2 Mo
PER-Lyon-2013

Commentaires