Statistiques pour l’industrie : des exemples pour l’enseignement

16 mars 2011, après-midi, à l’Institut Henri Poincaré
jeudi 24 février 2011
par  Raoult, Jean-Pierre
popularité : 9%

La Société Française de Statistique organise une après-midi de conférences-débats en direction des professeurs du second degré sur le thème :

STATISTIQUES POUR L’INDUSTRIE : DES EXEMPLES POUR L’ENSEIGNEMENT

Entrée libre dans la mesure des places disponibles dans l’amphithéâtre Darboux.

Inscription recommandée auprès de Servane Bianciardi au secrétariat de la SFdS

Mercredi 16 mars 2011 de 14 h à 17h
Amphi DARBOUX. Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 PARIS

Cette manifestation s’adresse tout particulièrement aux professeurs intervenant dans les secteurs scientifiques et technologiques et prend un relief particulier compte-tenu de la place qu’occupent les procédures de prise de décision en contexte aléatoire dans les nouveaux programmes de lycée.

Conférenciers :

  • Alain VIVIER, ingénieur-chercheur et enseignant à l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires du Commissariat à l’Énergie Atomique à Saclay.
    « De l’usage du tableur dans la simulation de variables aléatoires en mesure nucléaire : de l’enseignement à la recherche »

Le générateur aléatoire d’un tableur permet de construire toutes les variables aléatoires possibles. Construire soi-même des variables aléatoires permet une approche à la fois empirique mais aussi ludique de ces objets mathématiques particuliers. De tels outils sont une aide précieuse pour l’enseignant, pour l’élève, et éventuellement aussi pour un chercheur. L’objectif de cette présentation est de montrer comment peut se construire une approche du problème du seuil de décision en mesure nucléaire, problème toujours d’actualité dans le monde de la mesure nucléaire. Nous partirons de la construction de l’une des variables aléatoires la plus simple possible, à savoir la loi binomiale que nous illustrerons de façon diverses, pour aboutir à la détermination rigoureuse du seuil de décision.

  • Emmanuel RÉMY et Véronique VERRIER, chercheurs statisticiens à EDF R&D à Clamart.
    « Études de fiabilité liées à la maintenance des centrales »

EDF a recourt à l’utilisation de méthodes statistiques afin de disposer d’indicateurs de sûreté de fonctionnement des matériels installés dans les centrales nucléaires ou thermique à flamme. A partir de l’analyse du retour d’expérience (historique des défaillances, des opérations de maintenance et de l’exploitation) et des dires d’experts matériels, ces méthodes permettent de détecter des tendances au vieillissement, d’évaluer les temps à défaillance des matériels, les facteurs influençant leurs dégradations, tout cela dans un but de réaliser les remplacements au bon moment, afin d’assurer la meilleure sûreté et disponibilité des unités de production.
La conférence a pour objectif de présenter de façon pédagogique à partir de différentes problématiques rencontrées à EDF, diverses méthodes statistiques pour estimer la fiabilité des composants en exploitation.


Commentaires

Brèves

3 mai - MathémaTICE 70 vient de sortir

Le numéro 70 de la revue en ligne MathémaTICE vient de sortir. Au sommaire :
Anne Héam explore (...)

7 janvier - MathémaTICE 68 vient de sortir

Le numéro 68 de la revue en ligne MathémaTICE vient de sortir. Au sommaire : * Éric Hakenholz (...)

27 août 2019 - MathémaTICE 66 vient de sortir

Le numéro 66 de la revue en ligne MathémaTICE vient de paraître.
Sommaire
Virginie Gallien (...)

9 mai 2019 - MAthémaTICE 65 vient de sortir

MathémaTICE 65 vient de sortir. Voici les articles du numéro :
Nathalie Carrié choisit (...)

25 mars 2019 - L’approche par compétences au lycée professionnel

Chaque semaine, retrouvez deux ressources produites par le réseau des IREM. 
Publication n°22 : (...)