MORT DE LA COMMISSION GEOMETRIE ?

dimanche 26 juin 2011
par  Sinègre, Luc
popularité : 4%

Un texte de RUDOLF BKOUCHE premier responsable de la commission de Géométrie.

Commission Géométrie

Bon tout cela est très bien, on met ensemble les vieux, je ne parle pas de l’âge mais de ceux qui croient encore que l’enseignement consiste à transmettre des connaissances à des élèves. À l’époque du smartphone et de l’Iphone, cela n’a plus de sens.

Et l’on sait que la Géométrie prend de moins en moins de place dans l’enseignement. Reste la Géométrie analytique à condition que celle-ci puisse être à portée des ordinateurs pour qu’on puisse l’y fourrer. Alors à quoi bon une CII Géométrie. Il faut du neuf.

Et du neuf, il en arrive puisque la didacticienne Michèle Artigue va devenir la présidente du Conseil Scientifique. Les IREM pourront participer activement au démantèlement de l’enseignement des mathématiques pour le réduire au bon usage de l’informatique dite pédagogique encore qu’on ne sache pas très bien quel rapport il y a entre cette dernière et l’informatique des informaticiens. Mais cela importe peu, une sorte de transposition didactique peut-être.

Plutôt que la mise à mort d’une commission considérée comme inutile, on aurait préféré entendre l’ADIREM protester contre cette imbécillité que constituent les nouveaux programmes de lycée, mais cela est une autre histoire.

Les IREM seront morts de didactique et d’informatique pédagogique, mais il faut ajouter que cette mort relève du suicide. Et l’on sait qu’il vaut mieux, pour se croire encore vivant, tuer les parties saines d’un organisme.

Rudolf Bkouche


Commentaires

Brèves

24 septembre 2018 - Réunion jeunes chercheurs africains IHP 6-7 décembre 2018

Rencontre des jeunes chercheurs africains en France, 6-7 décembre 2018, Institut Henri Poincaré (...)