Caen, 28-29 mai 2010

Circulation, transmission, héritage
jeudi 22 septembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul
popularité : 3%

Sommaire

Sommaire …………… v

Pierre Ageron, Avant-propos …………… ix

Évelyne Barbin, Présentation …………… xi

I. – Les véhicules de la circulation mathématique

I 1. – La langue : traduire et faire comprendre

  • Ahmed Djebbar, Les mathématiques en pays d’Islam : héritages, innovations et circulation en Europe …………… 3
  • Frédéric Laurent, Les éléments d’une transmission : petite histoirede la transmission des Éléments d’Euclide en Arménie …………… 29
  • Isabelle Martinez-Labrousse, Un essai de synthèse entre le théorème de Pythagore et la procédure gou-gu …………… 51
  • Gérard Hamon & Lucette Degryse, Le livre IX des Quesiti et inventioni diverse de Niccolò Tartaglia : langue et mathématiques …………… 71
  • Pierre Ageron, Les sciences arabes à Caen au XVIIe siècle : l’héritage arabe entre catholiques et protestants …………… 95
  • Jean-Pierre Le Goff, La perspective selon Andrea Pozzo et son adaptation chinoise, ou, questions de regards obliques et croisés : de la distance entre deux pensées de la représentation …………… 123

I 2. – Cours et manuels : enseigner pour transmettre

  • Martine Bühler & Anne Michel-Pajus, Règle de trois et proportionnalité dans une arithmétique pratique niçoise du XVIe siècle et dans ses sources …………… 155
  • Pierre Ageron & Didier Bessot, De Varignon au père André : tribulations normandes d’un cours de géométrie …………… 181
  • Anne Boyé & Guillaume Moussard, L’enseignement des vecteurs au XXe siècle : diversité des héritages mathématiques et circulation entre disciplines ……201

I 3. – Les journaux savants : hériter et faire circuler

  • Jeanne Peiffer, La circulation mathématique dans et par les journaux savants aux XVIIe et XVIIIe siècles …………… 219
  • Christian Gérini, Pour un bicentenaire : polémiques et émulation dans les Annales de mathématiques pures et appliquées de Gergonne, premier grand journal de l’histoire des mathématiques (1810-1832) …… 241
  • Norbert Verdier, Le Journal de Liouville et la presse de son temps : hériter, transmettre et faire circuler des mathématiques au XIXe siècle (1824-1885) …255

I 4. – Les figures : accompagner les mots

  • Olivier Keller, Surface, figure, ligne et point : un héritage de la préhistoire …281
  • Jean-Pierre Cléro, Qu’est-ce qu’une figure ? …………… 297

II. – D’une idée à l’autre, d’un auteur à l’autre

II 1. – Hériter et inventer

  • Gilles Damamme, Quel héritage se transmet à partir des biographies de grands mathématiciens ? …………… 331
  • Pierre Ageron, Ibn Hamza a-t-il inventé les logarithmes ? Constitution et circulation du discours islamocentré sur l’histoire des mathématiques ………339
  • Jean-Paul Guichard, L’algèbre nouvelle de Viète et ses héritiers …………… 361
  • Denis Lanier, Jean Lejeune & Didier Trotoux, L’invention de la médiane …387
  • Dominique Tournès, Une discipline à la croisée d’intérêts multiples : la nomographie ……… 415

II 2. – Transmettre et s’approprier

  • Évelyne Barbin, Pourquoi les contemporains de Descartes n’ont-ils pas compris sa Géométrie de 1637 ? …………… 449
  • Jean Lejeune, Denis Lanier & Didier Trotoux, Jules Gavarret (1809-1890) : précurseur de l’introduction des statistiques inférentielles en épidémiologie ? 465
  • François Plantade, H. G. Grassmann : une destinée linéaire ? …………… 481
  • Jean-Pierre Le Goff, Tout ce que uous auez tousiours uoulu sçauoir sur la uie et l’oeuure de Salomon de Caus …………… 503
  • Maryvonne Ménez-Hallez, La question du mathématique …………… 545

II 3. – Lire les Anciens, aujourd’hui

  • Alain Bernard, Les Arithmétiques de Diophante : introduction à la lecture d’une oeuvre ancrée dans différentes traditions antiques …………… 557
  • Didier Bessot, Denis Lanier, Jean-Pierre Le Goff & Didier Trotoux, Une relecture de la proposition 46 du livre IV des Coniques d’Apollonios de Pergé, de ses éditions et de ses traductions ………… 583

4ème de couverture

Pour l’historien des mathématiques, un texte a des destinataires, ceux pour lesquels l’auteur écrit ou qu’il imagine, et des lecteurs, ceux qui liront le texte ou sa traduction dans le temps long de l’histoire. Entre le destinataire contemporain d’un texte et le lecteur lointain, les « horizons d’attente » sont différents. Cet ouvrage explore les moments historiques où des décalages, petits ou grands, nourrirent des héritages et le fruit de circulations et de transmissions. Il invite à une ample variation des échelles d’analyse : les vingt-six études qu’il rassemble mettent autant l’accent, par exemple, sur la place de la Normandie dans la diffusion des savoirs que sur l’appropriation mutuelle des traditions mathématiques de l’Europe et de l’Orient, proche ou lointain.


xiv + 618 pages, ISBN : 978-2-902498-06-2

© IREM de Basse-Normandie (Université de Caen Basse-Normandie), juin 2011


Commentaires