Clairaut

samedi 17 septembre 2016
par  Goichot, François
popularité : 3%

Alexis Clairaut, 1713 - 1765

Eléments de géométrie , 1741

« Cet ouvrage est composé de quatre parties. Dans les trois premieres, on trouve les proprietez et tout ce qui regarde les lignes, les angles, et les surfaces relativement à la mesure des longueurs accessibles et inaccessibles, et à celles des terreins de toutes sortes de figures rectilignes. Par cette maniere on voit à chaque proposition l’utilité dont elle peut être. Plusieurs propositions elementaires qui ne sont que curieuses, se trouvent aussi démontrées lorsqu’elles sont liées avec celles qui sont utiles. La quatrième partie renferme d’une maniere extremement simple et courte, la façon de mesurer les cubatures de toutes sortes de solides bornez par des surfaces rectilignes.

Enfin M[onsieu]r Clairaut s’etant proposé dans ces Elements de rendre la geometrie plus facile à ceux qui commencent à étudier cette science, il nous a paru qu’il avoit très bien executé ce dessein » (rapport à l’Académie de Réaumur, De Mairan et Nicole, 1740, cité sur le site d’O. Courcelle)

Editions

Le site Chronologie de la vie de Clairaut recense huit éditions en français, de 1741 à 1920, et des traductions en six langues au moins.

Etudes

  • J.-P. Le Goff, Les éléments de géométrie d’Alexis-Claude Clairaut, IREM de Basse-Normandie, Caen (2008).
  • E. Barbin, Les Eléments de Géométrie de Clairaut : une géométrie problématisée, Repères-IREM. Num. 4. p. 119-133 (1991).

Recherche Publimath (« Clairaut » sauf « cahiers Clairaut »)

Sur la Toile aussi


L’image illustrant cet article provient du site MacTutor


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique