Galois

jeudi 6 juillet 2017
par  Goichot, François
popularité : 3%

GALOIS Évariste 1811-1832

Sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux, 1830.

“Ce mémoire de 1830 est auréolé du halo de prestige et de mystère qui entoure Évariste Galois et sa courte vie (...) A partir d’un sujet précis auquel s’est attelé Galois après Lagrange et Cauchy, son mémoire jette les bases d’une théorie moderne des corps, au plus élevé de l’abstraction mathématique actuelle.” (présentation et analyse du texte par C. Ehrhardt, site Bibnum)

Éditions

  • Œuvres mathématiques publiées en 1846 dans le « Journal de Liouville », suivies d’une étude « Influence de Galois sur le développement des mathématiques » par Sophus Lie, 1895. Réimpression J. Gabay, Paris 1989. Disponible sur Gallica (BNF).

N.B. Le premier à avoir développé et organisé la théorie de Galois est Camille Jordan dans son Traité des substitutions et des équations algébriques (Gauthier-Villars, Paris 1870), reproduit en fac-similé par J. Gabay, Paris 1989). Également disponible sur Gallica (BNF).

  • Œuvres mathématiques (Picard), 1897, suivies de Manuscrits et Papiers de Galois, 1906-1907 (J. Tannery). Réimpression J. Gabay, Paris 2000.
  • Œuvres mathématiques d’Évariste Galois publiées en 1897, suivies d’une notice sur Évariste Galois et la théorie des équations algébriques, par G. Verriest, Gauthier-Villars, Paris, 1897 - deuxième édition revue et corrigée, 1951.
  • Écrits et mémoires mathématiques d’Évariste Galois. Édition critique intégrale de ses manuscrits et publications. Paris, Gauthier-Villars, 1962. Édition définitive des œuvres d’Évariste Galois, préparée par R. Bourgne et J.-P. Azra. Préface de J. Dieudonné, professeur à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques. Illustré par 15 planches hors-texte, représentant des manuscrits et des portraits.
    Réimpression J. Gabay, Paris 1997.
  • Écrits et mémoires mathématiques, édition critique intégrale des manuscrits et publications d’Évariste Galois, J. Gabay, Paris, 2003.

Recherche des œuvres imprimées de Galois sur le site Linum

Études

  • Leçons sur la théorie des équations selon Galois, précédées d’une introduction à la théorie des groupes, 1939, suivi de Évariste Galois et la théorie des équations algébriques, 1934, G. Verriest. Réimpression J. Gabay, Paris 1997.
  • T. Rothman. Un météore des mathématiques, Évariste Galois. Pour la Science, Paris, juin 1982, pp.80-90. Et Évariste Galois, in Les mathématiciens. Dossier hors série, Pour La Science pp. 78-87, Paris janvier 1994.
  • A. Dahan-Dalmedico et al., Présence d’Évariste Galois. brochure A.P.M.E.P numéro 48, année 1982. Fiche Publimath
  • J.-P. Fridelmeyer, Galois. Le premier Mémoire. in Émergence du concept de groupe, Fragments d’histoire des mathématiques III, pp. 99-147. brochure A.P.M.E.P numéro 83, année 1991.
    « On trouvera reproduit ici l’intégralité du Mémoire de Galois Sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux tel qu’il a été publié en 1846 par Liouville en 1846 dans son »Journal de Mathématiques Pures et Appliquées« . Le lecteur suivra sur la page de gauche le texte même de Galois, qu’il pourra, -s’il le juge nécessaire- voir expliqué et illustré par des exemples qui, peut-être lui en faciliteront la compréhension. » Fiche Publimath
  • C. Ehrhardt, Évariste Galois, la fabrication d’une icône mathématique, Éditions EHESS, Paris, 2011.
  • N. Verdier, Évariste Galois. Le mathématicien maudit. Les Génies de la Science N°14, Pour la Science, Février-Mai 2003.

Recherche sur les mots-clés « Galois » et « histoire » dans Publimath

Sur la Toile aussi

  • Le texte, son analyse par C. Ehrhardt et des références complémentaires sur le site Bibnum


L’image illustrant cet article provient du site MacTutor.

Conçu et réalisé par François Goichot et Jean-Paul Guichard, (7/17).


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique