Stabilité dans les références probabilsites

vendredi 23 janvier 2004

Par Omar Boutéglifine
Centre de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques- Agadir

Résumé :
Au cours d’une série de tests en probabilités que nous avons réalisés avec des élèves de l’enseignement secondaire, nous avons constaté que l’univers des issues liées à une première épreuve de l’expérience aléatoire résiste au changement de situation et à l’évolution de l’expérience. Ainsi, le calcul de probabilité d’un événement par les élèves est souvent affecté par ce phénomène baptisé « stabilité des références probabilistes » dans la mesure où l’élève peut manifester les traces des données liées au problème dans des situations inadéquates. Cette stabilité peut être repérable, par exemple, lors des épreuves répétées ou encore dans des situations conditionnelles.

[Cliquer sur Lire la suite]

En raison des difficultés d’affichage des expressions d’éditeur d’équations sur cette page, j’évite de publier la suite de l’article. Cependant, si vous êtes intéressé (e ) par ce texte, veuillez me contacter à l’adresse : omar.bouteglifine@laposte.net.
Sincères salutations.
http://bouteglifine.ifrance.com