Les stages Hippocampe

lundi 20 janvier 2014
popularité : 2%

Initiés en 2005, les stages Hippocampe en mathématiques sont conduits en collaboration avec la Faculté des Sciences de Luminy (UFR Sciences de l’Université de la Méditerranée) et l’IML (Institut de Mathématiques de Luminy : UMR CNRS-Université de la Méditerranée). Leur format est similaire à celui des stages de recherche en Biologie initiés à l’INMED (Institut de Neurobiologie de la MÉDiterranée : UMR INSERM-Université de la Méditerranée) en 2004 par Constance Hammond et l’association Tous Chercheurs.

Un stage Hippocampe consiste ainsi à accueillir une classe de lycéens pendant trois jours consécutifs, à l’Université, pour une initiation à la recherche en mathématiques. Encadrés par des chercheurs, les élèves réfléchissent sur des problèmes de mathématiques, en lien avec les thèmes de travail du chercheur responsable du stage. Ils posent des questions et élaborent des hypothèses, puis ils expérimentent, discutent, débattent et communiquent, comme le font quotidiennement les chercheurs dans leur activité. Enfin, ils présentent leurs travaux à d ?autres chercheurs lors d’une séance de posters.

Les stages Hippocampe sont l’une des activités du laboratoire Pythéas. Ce laboratoire de mathématiques pour tous place les élèves du secondaire en contact direct avec la recherche en mathématiques, avec deux objectifs essentiels :

  • participer à la diffusion de la culture et de l’esprit scientifique ;
  • lutter contre la désaffection des élèves pour les filières scientifiques (qui ne reflète pas, selon nous, une désaffection pour les sciences).

L’organisation des stages est pilotée par le groupe de travail Hippocampe de l’IREM.


Hippocampe

Commentaires