Limoges, 8-9 juin 2012

Les ouvrages mathématiques dans l’histoire : entre recherche, enseignement et culture
jeudi 22 septembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul
popularité : 2%

Sommaire

Évelyne BARBIN, Marc MOYON,

Avant-propos.........................................7

Première Partie : Des ouvrages héritiers d’Euclide

  • Odile KOUTEYNIKOFF, François LOGET, Marc MOYON,
    Quelques lectures renaissantes des Éléments d’Euclide................13
  • Odile KOUTEYNIKOFF,
    Les Éléments d’Euclide au service d’une algèbre du XVIe siècle............................29
  • Thomas PREVERAUD,
    Destins croisés de manuels français en Amérique (1319-1862) : L’exemple des Éléments de géométrie d’Adrien-Marie Legendre..............43
  • Évelyne BARBIN, Marta MENGHINI, Amirouche MOKTETI,
    Les dernières batailles d’Euclide : sur l’usage des Éléments pour l’enseignement de la géométrie au XIXe siècle...........................57
  • Deuxième Partie : Des ouvrages pour initier à de nouvelles mathématiques

  • Sandra BELLA,
    L’Analyse des infiniment petits pour l’Intelligence des lignes courbes : Ouvrage de recherche ou d’enseignement ? .............73
  • Thierry JOFFREDO,
    L’Introduction à l’analyse des lignes courbes algébriques de Gabriel Cramer : Newton pour les débutants ?.........87
  • André STOLL,
    Une initiation à la lecture des Principes mathématiques de la philosophie naturelle de Newton.....101
  • Évelyne BARBIN,
    Le genre « ouvrage d’initiation » : I’Exposé moderne des mathématiques élémentaires de Lucienne Félix (1959-1961)...117
  • Troisième Partie : Des ouvrages pour promouvoir des mathématiques

  • Jean-Pierre LUBET, Faut-il étudier le calcul aux différences finies avant d’aborder le calcul différentiel et intégral ? Un état de Ia question dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.............................133
  • Mahdi ABDELJAOUAD,
    L’importance des manuels de Bézout dans Ie transfert des mathématiques européennes en Turquie et en Égypte au XIXe siècle..........................149
  • André-Jean GLIERE,
    La révolution conceptuelle accomplie par Hermann Hankel à propos des quantités négatives dans sa Théorie des systèmes de nombres complexes ..........161
  • François PLANTADE,
    Comment Jules Houël a rédigé la partie « Les fonctions elliptiques » de son Cours de calcul infinitésimal avec l’aide de Gösta Mittag-Leffle...............................173
  • Quatrième Partie : Des ouvrages et des réformes d’enseignement

  • Valérie LEGROS,
    Des Exercices de calcul à L’arithmétique en riant. Les mathématiques dans l’enseignement primaire : programmes et manuels sous Ia IIIe République...................................189
  • Rudolf BKOUCHE,
    De la modernité dans l’enseignement des mathématiques ......................205
  • Hervé RENAUD,
    Les Leçons d’Arithmétique théorique et pratique de Jules Tannery (189a) : enseigner les nombres comme fondements des mathématiques ......................217
  • Arnaud CARSALADE, François GOICHOT, Anne-Marie MARMIER,
    Architecture d’une réforme : les mathématiques modernes............229
  • Cinquième Partie : Des ouvrages, des pratiques et des instruments

  • Sophie COUTEAUD,
    Mise en perspective de L’Arithmetique par les gects de Pierre Forcadel de Béziers (1558) ........247
  • Frédéric MÉTIN,
    Les livres de fortification aux XVIe & XVIIe siècles : Le Papier, le Sang et la Brique .......................261
  • Patrick GUYOT, Frédéric MÉTIN,
    La Géométrie de Marolois, pilier du fortificateur, ressource du professeur...........................273
  • Pierre AGERON,
    Le Traité de fabricomologie ou ergastice du point....287
  • Anne-Marie AEBISCHER, Hombeline LANGUEREAU,
    Géométrie et artillerie au début du XIXe siècle : François-Joseph Servois dans son temps ..................305
  • Dominique TOURNÈS,
    Les cours d’André-Louis Cholesky à l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie............319


  • Index des noms propres...........................333


    Index des auteurs.......................,..............338


    Table des Matières....................................339

    Quatrième de couverture

    Les frontières qui séparent les ouvrages de mathématiques, qu’ils soient destinés à la recherche, à l’enseignement ou à la culture, sont poreuses. En effet, l’auteur d’un texte destiné à la recherche doit se faire comprendre, surtout s’il propose des notions inédites. L’auteur d’un manuel d’enseignement voit parfois des questions d’enseignement devenir des problèmes mathématiques. Un écrit destiné à la culture mathématique accumule les difficultés : diffuser des idées nouvelles à un public non averti.


    Les auteurs du présent livre proposent de parcourir ces frontières afin de questionner aussi bien l’existence des ouvrages, leur production et leur matérialité, que les visées de l’auteur, les attentes de ses destinataires et les réceptions des lecteurs. Les vingt-deux contributions rassemblées ici explorent l’histoire des mathématiques, depuis l’Antiquité avec les Éléments d’Euclide jusqu’au XXe siècle avec la réforme des « maths modernes », en passant par les travaux qui ont diffusé l’algèbre à la Renaissance, les idées de Leibniz, de Newton, d’Euler ou de Bourbaki dans les siècles suivants.



    340 pages, ISBN 978-2-84287-563-3

    © Presses Universitaires de Limoges Pulim, mai 2013


    Commentaires