Ouvrages

Ouvrages publiés par la CII Épistémologie et histoire


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 11 novembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul

Histoires de probabilités et de statistiques

Les probabilités et les statistiques sont apparues dans des contextes historiques, mathématiques et épistémologiques bien différents. Dans la genèse des probabilités, Pascal invente une géométrie du hasard qui traite rigoureusement de l’incertitude, puis Leibniz imagine une sorte de logique qui règle le (...)

vendredi 11 novembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul

Instruments scientifiques à travers l’histoire

Ce livre raconte la vie des instruments de navigation (arbalestrilles, sextants,…) mais aussi des cartes, portulans, sphères armillaires, globes célestes et terrestres, ou encore la vie d’instruments de cosmographie (astrolabes ou volvelles), de la mesure du temps et en particulier de cadrans (...)

vendredi 11 novembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul

Calculs et formes

Les sciences en général et la mathématique en particulier sont productrices de formes. En mathématiques, il ne s’agit pas seulement de formes génométiques, auxquelles on pense tout d’abord : dessins, figures, représentations graphiques, mais aussi de formes de divers types : concepts, structures, (...)

vendredi 11 novembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul

Les constructions des nombres réels dans le mouvement d’arithmétisation de l’analyse

Les constructions des nombres réels ne figurent pas toujours au programme de l’enseignement supérieur, et on méconnaît souvent, plus encore, leur contexte et leur genèse, ainsi que les autres recherches concernant le fondement de ces nombres. Ces recherches constituent un mouvement qui eut lieu (...)

samedi 12 novembre 2011
par  Guichard, Jean-Paul

L’infini au carrefour de la philosophie et des mathématiques

Carrefour : point de rencontre de chemins venus d’ailleurs. Chemins des démarches philosophiques… Chemins des démarches mathématiques… Lesquels ont rencontré les premiers la question de l’infini ? Et si les « choses » n’étaient pas ainsi séparables… ? Le retour à l’Antiquité grecque où les mathématiques (...)