Orléans, 31 mai-1 juin 2002

Histoire des statistiques et des probabilités.
mercredi 18 juillet 2007
popularité : 6%

Sommaire

  • Evelyne Barbin : Préface, p.iii
  • Jean-Pierre Lamarche : Avant propos, p.vi
  • 1. Histoires de chances et de hasards
    • Le problème des partis avant Pacioli, par Norbert Meusnier, Université Paris 8, p.3.
    • Huygens et ses lecteurs : le 5ème exercice, par Denis Lanier et Didier Trotoux, IREM de Basse Normandie, p.25.
    • La portée physique et sociale de la règle de Bayes par Jean-Pierre Cléro, Université de Rouen, p.55.
  • 2. Histoires de décisions
    • Le joueur et le banquier : sur une correspondance des frères Huygens, par Bernard Parzysz, IUFM d’Orléans-Tours, p.77.
    • Tables de natalité, tables de mortalité, par Henry Plane, Frédéric Métin, Patrick Guyot, IREM de Dijon, p.91.
  • 3. Histoires de rencontres des probabilités et des statistiques
    • La démonstration par Jacques Bernoulli de son théorème, par Michel Henry, IREM de Besançon, p.121.
    • La théorie des erreurs (1750-1820), enjeux, problématiques, résultats, par Michel Armatte, Université Paris-Dauphine et Centre Koyré, p.141.
    • Statistique et modèles probabilistes de Fisher à Havelmoo, par Martin Zerner, Équipe RHESEIS, p.161.
  • 4. Histoires de causes : probabilités des causes et investigations des causes
    • La controverse antique sur les futurs contingents, par Michèle Villetard Tainmont, IREM de Lille, Joëlle Delattre, Université de Lille 3, p.175.
    • Laplace et la Théorie analytique des probabilités : itinéraires de découverte, par Jean-Pierre Lubet, IREM de Lille , p.197.
    • Cournot, statistique et raison des choses, par Thierry Martin, Université de Besançon, p.225.
  • 5. Histoires de l’enseignement des probabilités et des statistiques
    • Sur l’histoire de l’enseignement des probabilités et des statistiques, par Norbert Meusnier, Université Paris 8, p.237.
    • Galilée ou Descartes ? Etude d’un scénario d’introduction historique au calcul des probabilités, par Eric Butz, IREM de La Réunion, p.275.

      4ème de couverture

  • Les probabilités et les statistiques sont apparues dans des contextes historiques, mathématiques et épistémologiques bien différents. Dans la genèse des probabilités, Pascal invente une géométrie du hasard qui traite rigoureusement de l’incertitude, puis Leibniz imagine une sorte de logique qui règle le poids des vraisemblances. Tandis que les calculs statistiques sur les impôts, la mortalité, les récoltes, les maladies, etc. sont encouragés par les gouvernements, comme moyens d’observation et d’aide à la décision. La statistique, comme son nom l’indique, traite des choses de l’État. Les histoires rassemblées dans cet ouvrage s’intéressent à la naissance et au développement des probabilités et des statistiques, mais aussi à la rencontre de ces deux disciplines et à leurs rapports successifs dans l’histoire.
    Ce retour à l’histoire répond à des questionnements d’enseignement bien actuels, car c’est au moment même où il faut construire un enseignement des deux disciplines, que leur association apparaît encore et toujours difficile, presque étrange.

Portfolio

Actes du colloque

Commentaires

Brèves

24 septembre 2018 - Réunion jeunes chercheurs africains IHP 6-7 décembre 2018

Rencontre des jeunes chercheurs africains en France, 6-7 décembre 2018, Institut Henri Poincaré (...)